Betterfly Tourism lance un programme sur la réduction des déchets alimentaires aux Seychelles !

Le 2018-07-04 Seychelles

Le 4 Juillet 2018, la Fondation du Tourisme Durable aux Seychelles (SSTF = Seychelles Sustainable Tourism Foundation) a organisé un événement portant sur la réduction et la gestion des déchets alimentaires dans le secteur touristique en partenariat avec Betterfly Tourism, l’Association du Tourisme et de l’Hôtellerie des Seychelles (SHTA) , ainsi que  Eden Bleu Hotel.

        Au niveau mondial, le gaspillage alimentaire contribue à hauteur de 6.7% des émissions de gaz à effet de serre.

·        Si le gaspillage alimentaire était un pays, ce serait le troisième plus gros émetteur, derrière la Chine et les Etats-Unis.

·        D’après l’Institut des Ressources planétaires, les principales émissions de carbone liées au gaspillage alimentaire proviennent du transport des aliments (encore plus pour les territoires insulaires où la plupart de la nourriture est importée) mais aussi des sites d’enfouissements des déchets alimentaires.

·    Le gaspillage alimentaire a ainsi été ajouté aux Objectifs du Développement Durable, dans le cadre de l’objectif 12 : Consommation et la Production durable.

En se basant sur des entretiens avec des hôteliers et sur la première « Étude de base sur la production de déchets alimentaires dans les hôtels et les mécanismes de réduction des déchets alimentaires » menée par UniSey et Rossetta Alcindor, chargée de projet à SSTF, la SSTF a a réalisé une étude sur l’ampleur du gaspillage alimentaire aux Seychelles.  La moitié des décharges est constituée de déchets verts et de déchets de cuisine. D’après les premiers résultats, un hôtel aux Seychelles produit en moyenne  846g de déchets alimentaires par client et par jour. Malgré le compostage et des partenariats avec des fermiers locaux, la grande majorité des déchets alimentaires est jetée à la poubelle. Avec l’arrivée de 350 000 touristes par an, c’est un impact conséquent sur l'environnement, sur le climat et c’est également une perte financière conséquente pour les hôtels et les restaurants.  

Un nouveau programme sur la réduction des déchets alimentaire , proposé par Betterfly Tourism et SSTF, conçu pour les hôtels et restaurants des Seychelles, a donc été officiellement lancé au sein de l’hôtel Eden Bleu.

Les établissements touristiques peuvent s’inscrire à ce programme d’un an qui inclut 2 jours de formation du personnel sur la mesure et l’analyse des déchets alimentaires avec le logiciel EDGAR® et l’élaboration d’un plan d’action.. Après la formation, l’établissement peut réduire jusqu’à 20% ses déchets alimentaires et économiser près de 2€ par plat. Le programme comprend également des sessions de suivi et d’échanges collaboratifs entre les hôtels et SSTF dans l’objectif de favoriser les partenariats avec les agriculteurs locaux et le compostage à plus grande échelle.

Une série de formations pilotes a été organisée à l’hôtel l’Archipel et Constance Lemuria sur Praslin, ainsi que l’hôtel Eden Bleu. Les trois hôtels ont souligné les impacts positifs apportés par la formation.

Plus de 80 personnes des secteurs publics, privés et des ONG ont assisté à l’événement sur Eden Island. L’évènement a été extrêmement bien perçu par les professionnels et a suscité de nombreuses marques d’intérêt pour rejoindre ce programme de  réductions des déchets alimentaires.

Les hôtels et restaurants intéressés par le programme peuvent contacter la SSTF à l’adresse office.sstf@gmail.com

A propos de la Fondation Tourisme Durable aux Seychelles (SSTF Seychelles Sustainable Tourism Foundation)

La Fondation Tourisme Durable aux Seychelles (SSTF) est une ONG Seychelloise qui sert de plateforme de liaison pour les acteurs du tourisme aux Seychelles, facilitant les partenariats et les initiatives communes pour le tourisme durable. Notre vision est de faire des Seychelles un exemple international des meilleures pratiques en matière de tourisme durable par une approche collaborative intégrée entre secteurs public, privé, académique et ONG. Dans le cadre de cette vision, notre plan d’action est basé sur les critères du Conseil Mondial du Tourisme Durable (GSTC = Global Sustainable Tourism Council), qui vise à ce que les Seychelles soient certifiées dans les 5 ans à venir comme destination touristique durable par l'un des organismes reconnus par le GSTC.